Des trous d'un diamètre de 90 ou 105 mm et d'une profondeur de 10 à 20 mètres sont réalisés au moyen d'une foreuse. Le maillage des forages est d'environ 3 à 4 mètres. Les cavités sont chargées avec de l'explosif, et la mise à feu se fait au moyen de détonateurs électriques dont la mise à feu est échelonnée de façon à limiter les vibrations.